Sources Chrétiennes

Programme de recherche pour l'édition des textes chrétiens anciens

La tradition chrétienne comme chaîne humaine

La tradition chrétienne comme chaîne humaine

Contre les hérésies

Irénée, évêque de Lyon à la fin du deuxième siècle, doit faire face à des groupes gnostiques qui revendiquent pour eux l'évangile et la révélation. Il explique que la révélation ne peut se penser et se recevoir qu'à travers une transmission humaine, dont on ne peut faire abstraction sous peine de tomber dans l'arbitraire où chacun fonde sa religion et sa chapelle.

La Tradition des Apôtres, manifestée dans le monde entier, c'est en toute Eglise qu'elle peut être perçue par tous ceux qui veulent voir la vérité. Et nous pourrions énumérer les évêques qui furent établis par les apôtres dans leurs Eglises, et leurs successeurs jusqu'à nous. (...) Mais comme ce serait trop long, nous prendrons seulement l'une d'entre elles, très ancienne et connue de tous, que les deux très glorieux apôtres Pierre et Paul fondèrent et établirent à Rome. (...)

Après avoir fondé et édifié l'Eglise, les bienheureux apôtres remirent à Lin la charge de l'épiscopat ; c'est de ce Lin que Paul fait mention dans les épîtres à Timothée. Anaclet lui succède. Après lui, en troisième lieu à partir des apôtres, l'épiscopat échoit à Clément. Il avait vu les apôtres eux-mêmes et avait été en relations avec eux ; leur prédication résonnait encore à ses oreilles et leur tradition était encore devant ses yeux. Il n'était d'ailleurs pas le seul, car il restait encore à cette époque beaucoup de gens qui avaient été instruits par les apôtres. (...)

Voilà par quelle suite et quelle succession la Tradition se trouvant dans l'Eglise à partir des apôtres, et la prédication de la vérité, sont parvenues jusqu'à nous.

Base de données des auteurs patristiques

Bible et patristique sur internet

AASC

Editions du Cerf

site de recherche de Biblindex

Catalogue de la bibliothèque

Logo MOM Logo CNRS Logo université Lumière Lyon 2 Logo Hisoma