Sources Chrétiennes

Programme de recherche pour l'édition des textes chrétiens anciens

Master de patristique - Enseignement 7

Contexte historique et socioculturel – Philosophie de l'Antiquité

Plaquette du master de patristiqueNom de l'enseignant : Pierre GIRE
Positionnement : vendredi 10h-12h – 1er et 2ème semestres
Durée du cours : 26 h                                                                                 
Nombre de crédits :
2x4

Objectifs et compétences à acquérir

Interpréter philosophiquement un système de pensée de l’Antiquité ; savoir le relier à d’autres systèmes de pensée de la même période ; comprendre ses enjeux philosophiques fondamentaux pour l’histoire de la philosophie occidentale.

Pré-requis :
Savoir lire philosophiquement un texte de la pensée de l’Antiquité.
Avoir une connaissance générale de l’histoire de la philosophie occidentale : niveau classe de terminale ou classe préparatoire.
Moyens pédagogiques :
Cours magistral et études de textes

Contenu / plan du cours

1er semestre

Le Stoïcisme, avec ses trois périodes intellectuelles, constitue en Occident une philosophie majeure dont l’influence ne s’est jamais démentie au cours du temps. Par sa tripartition paradigmatique de la philosophie (Physique, Logique, Éthique), il affronte les questions essentielles de la pensée : le destin du monde, la compréhension de la réalité et de l’expérience, le sens de la vie humaine. Nous nous proposons d’entrer dans l’intelligence de cette philosophie à partir de la thématique fondamentale du logos qui travers les textes du Stoïcisme et en détermine tout autant la cohérence que la signification. Nous consacrerons les dernières séances à l’analyse de l’Épicurisme, pensée contemporaine du Stoïcisme, comme philosophie du bonheur pour temps de crise.

2ème semestre

Le Néoplatonisme s’offre comme l’ultime configuration philosophique de l’Antiquité grecque synthétisant les héritages intellectuels de Platon, d’Aristote et des Stoïciens dans une pensée d’une extraordinaire puissance spéculative, inspiratrice des grands systèmes occidentaux et des recherches philosophiques dans la tradition du Christianisme. Nous nous intéresserons au texte fondateur du Néoplatonisme : « Les Ennéades » de Plotin, pour mettre au jour sa métaphysique de l’Un constitutive de l’existence, du destin et du sens de toute réalité.

Bibliographie

1er semestre

  • Les Stoïciens, volume préparé par E. Bréhier sous la direction de P. M. Schuhl, Bibliothèque de la Pléiade, Paris, Gallimard, 1962.
  • Épicure et les Épicuriens, textes choisis par J. Brun, Paris, PUF, 1977.

2ème semestre

Plotin, Ennéades, texte établi et traduit par E. Bréhier, 7 vols, Paris, Les Belles Lettres, 1° édition 1924-1938 (éditions ultérieures).

Base de données des auteurs patristiques

Bible et patristique sur internet

AASC

Editions du Cerf

site de recherche de Biblindex

Catalogue de la bibliothèque

Logo MOM Logo CNRS Logo université Lumière Lyon 2 Logo Hisoma