Sources Chrétiennes

Programme de recherche pour l'édition des textes chrétiens anciens

Laboratoire de recherche en théologie patristique

Laboratoire de recherche en théologie patristique

Ce laboratoire réunit des chercheurs de la Faculté de théologie de l'Université catholique de Lyon et des chercheurs de l'Institut des Sources Chrétiennes.

----------------------

L'équipe se compose par ordre alphabétique de :

Elie Ayroulet (Faculté de théologie et faculté de Lettres modernes - UCLy)
Guillaume Bady (Sources Chrétiennes, Faculté de théologie - UCLy)
Catherine Broc-Schmezer (Université Lyon III)
Michel Corbin (Sources Chrétiennes)
Stéphane Gioanni (Université Lumière-Lyon II)
Dominique Gonnet (Sources Chrétiennes)
Paul Mattei (Augustinianum, Sources Chrétiennes)
Laurence Mellerin (Sources Chrétiennes, Faculté de théologie - UCLy)
Bernard Meunier (Sources Chrétiennes, Faculté de théologie - UCLy)
Olivier Peyron (Faculté de théologie - UCLy)
Jean Reynard (Sources Chrétiennes)

----------------------

Annotation (exégétique et théologique) de la Bible En Ses Traditions (BEST)

le vendredi de 14h30 à 16h30,
les 12 octobre, 14 décembre, 8 février, 6 avril, 14 juin

 

A partir de l’année universitaire 2018-2019, l’équipe de recherche de ce laboratoire réunira les doctorants et étudiants du master de théologie et sciences patristiques, sous la responsabilité scientifique d’Elie Ayroulet, Guillaume Bady, Laurence Mellerin, pour étudier dans le détail de ses versets la réception patristique du livre de l’Ecclésiaste. Dans la mesure où un colloque a déjà été organisé sur ce livre à l’UCLy en 2013, dont les Actes ont été publiés au Cerf – L. Mellerin (dir.), La réception du livre de Qohélet (Ier-XIIIe s.), Paris 2016 –, l’équipe dispose déjà d’une solide base de travail donnant les délimitations d’ensemble du corpus des interprétations et les grandes orientations de l’exégèse.

Le premier objectif sera de produire l’annotation de ce livre, par unités textuelles de quelques versets, pour les rubriques de la réception patristique dans le projet « Bible En Ses Traditions (BEST) » de l’Ecole biblique de Jérusalem. A partir des relevés de citations et d’allusions scripturaires de Biblindex, chaque participant se verra confier un corpus de textes patristiques (grecs, latins, syriaques) ayant utilisé des passages de l’Ecclésiaste. Il les présentera sous forme d’un exposé soumis à discussion. Au fil des séances sera ainsi élaboré un projet commun d’annotation synthétique, qui rende compte de façon cohérente de l’ensemble de la tradition patristique. L’ambition de la BEST est en effet de donner à lire la Bible comme un texte essentiellement pluriel, et dans ses formes textuelles, et dans les réceptions qu’elle a suscitées. L’interface numérique du projet, qui se présente en ligne comme un rouleau, permet à l’internaute de consulter, outre le texte en ses différentes versions, tout ou partie des annotations produites (voir un exemple : http://scroll.bibletraditions.org/bible#best_fr/Gn22.1 et cliquer sur « Notes »). Chaque participant du laboratoire se verra attribuer un identifiant et un mot de passe sur le site https://bibletraditions.org/ qui lui donnera accès à l’espace de travail de la BEST. Les notes ainsi rédigées feront l’objet d’un processus de validations successives jusqu’à leur publication en ligne.

Outre ce travail qui nécessitera un minutieux découpage des informations pertinentes, le laboratoire ambitionne également de produire des contributions, individuelles ou collectives, plus développées sur tel ou tel point qui aura été jugé particulièrement intéressant. Le second objectif sera ainsi de préparer quelques publications sur des péricopes dont l’interprétation se sera révélée suffisamment riche : elles trouveront leur place dans les Cahiers de Biblindex.

Des étudiants ou chercheurs d’autres disciplines pourront rejoindre le laboratoire et prendre en charge d’autres types d’annotation : histoire du texte biblique, réception dans le judaïsme, autres lectures théologiques, etc.

Au terme d’une première année expérimentale sur l’Ecclésiaste, au cours de laquelle les réflexions méthodologiques sur la constitution des notes de la BEST tiendront une part importante, l’opportunité de travailler sur un autre livre, non encore exploré, sera étudiée, avec cette fois la perspective d’une journée d’études dédiée.

Base de données des auteurs patristiques

Bible et patristique sur internet

AASC

Editions du Cerf

site de recherche de Biblindex

Catalogue de la bibliothèque

Logo MOM Logo CNRS Logo université Lumière Lyon 2 Logo Hisoma