Sources Chrétiennes

Programme de recherche pour l'édition des textes chrétiens anciens

unicode

La saisie des langues anciennes sous Windows

Les dernières versions de Word (à partir de Windows NT/2000), de LibreOffice et d’OpenOffice supportent parfaitement bien l'Unicode, sous réserve d'avoir sélectionné ou installé un clavier et une police adaptés.

Syriaque et hébreu sous Windows

Syriaque

Pour pouvoir écrire et afficher du syriaque en Unicode sous Windows, il faut suivre la procédure suivante :

Conversion du grec non Unicode sous Windows

Beaucoup d'entre nous souhaitent d'abord "récupérer" leurs travaux anciens, c'est-à-dire ouvrir dans le nouveau système et la dernière version de leur traitement de texte leurs anciens fichiers contenant du grec polytonique non Unicode.

Saisie du grec ancien sous Windows

Claviers pour le grec polytonique

Configurations clavier disponibles

Windows propose un clavier correspondant au grec polytonique, qu’il faut activer dans les « Paramètres linguistiques et régionaux » du système :

Conversion du grec non Unicode sous OS X

Beaucoup d'entre nous souhaitent d'abord "récupérer" leurs travaux anciens, c'est-à-dire ouvrir dans le nouveau système et la dernière version de leur traitement de texte leurs anciens fichiers contenant du grec polytonique non Unicode.

Logiciels et grec ancien sous OS X (Mac)

Traitements de texte adaptés

Pour saisir du grec ancien, les logiciels "libres" comme OpenOffice ou NeoOffice pour Mac offrent aujourd'hui d'excellentes possibilités gratuitement ou à un prix très modique. Leur compatibilité est parfaite.

Saisie du grec ancien sous OS X (Mac)

Claviers pour le grec polytonique

Configurations clavier disponibles

Pour saisir du grec polytonique en Unicode, il faut pouvoir accéder aux caractères par l'intermédiaire du clavier, et d'autant plus facilement que les lettres se trouvent à l'endroit habituel pour des utilisateurs du clavier français AZERTY.

Les polices Unicode

Pour l’édition de textes anciens, qui nécessitent l’utilisation de caractères qui dépendent du latin étendu ou d’alphabets non latins, il est important d’utiliser les polices les plus récentes, respectant la norme Unicode, pour garantir la compatibilité et l’interopérabilité des fichiers de textes entre chercheurs – et jusqu’à l’imprimeur à l’autre bout de la chaîne éditoriale – sans risquer des substitutions intempestives de caractères.

La révolution du standard Unicode

Pour la saisie des langues anciennes à caractères non latins, il est aujourd’hui impératif de recourir aux polices de caractères dites « Unicode », c’est-à-dire conformes au standard Unicode, lequel a le double avantage de permettre une compatibilité maximale entre polices et systèmes différents et de gérer un texte bi-directionnel. L’Unicode est supporté par tous les systèmes récents, sur Mac (depuis OS X) et sur PC (Windows NT/2000 etc. et Linux).

Saisie du syriaque et de l'hébreu sous OS X

Il faut réunir les trois éléments suivants :

Une police Unicode

Syriaque

Télécharger les polices Unicode Meltho et les installer normalement par le "Livre des Polices" (si vous êtes embarrasé par le fait de livrer votre identité, vous pouvez toujours utiliser un alias).

Pages

Base de données des auteurs patristiques

Bible et patristique sur internet

AASC

Editions du Cerf

site de recherche de Biblindex

Catalogue de la bibliothèque

Logo MOM Logo CNRS Logo université Lumière Lyon 2 Logo Hisoma