Sources Chrétiennes

Programme de recherche pour l'édition des textes chrétiens anciens

 

Vente promotionnelle

(La promotion est déjà incluse dans les tarifs indiqués sur le site du Cerf)

Actu

Divers

Sources Chrétiennes: volumes choisis

Comment choisir parmi nos 600 volumes? Voici quelques suggestions:

Publication d'un ouvrage

Guillaume de Saint-Thierry, de Liège au Mont-Dieu

Samedi 02 Novembre 2019 (Jour entier)

couverture Guillaume de Saint-Thierry, de Liège au Mont-Dieu

Viennent de paraître les Actes du colloque organisé par les Sources Chrétiennes et l'Université de Reims en juin 2018, consacré à Guillaume de Saint-Thierry, sous le titre suivant:

Guillaume de Saint-Thierry, de Liège au Mont-Dieu.

C'est le volume 69 (2018) de la revue Cîteaux, que vous pouvez vous procurer :

- soit en ligne sur cette page du site de la revue : http://www.citeaux.org/guillaume/
- soit au magasin du monastère de Saint-Thierry,
- soit en contactant M. Jean-Yves Ricordeau ricordeau[at]citeaux[dot]org<mailto:ricordeau[at]citeaux[dot]org> , Revue Cîteaux, Abbaye de Scourmont 294 Route du Rond-Point, B-6464 Forges-Chimay, Belgique

Sources Chrétiennes. Apport grec et latin à la culture européenne

Stavros Zoumboulakis, Pierre Salembier

Août 2019

Édités chez Artos Zoïs par Stavros Zoumboulakis et Pierre Salembier, les Actes du colloque athénien qui s'est déroulé du 23 au 25 février 2018 à la Bibliothèque Nationale de Grèce viennent de paraître. Bilingue (grec et français), ce livre de plus de 450 pages est le fruit d'une rencontre trop rare en son genre, que souligne (en grec) S. Zoumboulakis en quatrième de couverture:

«Il est des colloques dont la valeur première réside dans le fait qu'elles ont eu lieu. Tel est à mon sens le colloque par lequel nous voulions honorer la collection Sources Chrétiennes : Français et Grecs, catholiques et orthodoxes, se sont rencontrés et ont discuté ensemble des Pères latins et grecs, sans esprit de chapelle ni préjugés théologiques, mais de manière scientifique et avec une profonde connaissance du sujet. Loin de se réduire à une rencontre spécialisée pour patrologues, ce colloque entend, bien plus largement, mettre en évidence l'importance de ces écrivains et de leurs œuvres dans la culture européenne commune.»

 Le contenu, avec pas moins de 17 contributions, parle de lui-même:

  • Michel Fédou, «Pères de l'Église, patrologie, patristique: genèse et sens des mots»
  • Bernard Meunier, «La collection Sources Chrétiennes et l'édition critique des Pères de l'Église»
  • Constantinos Bozinis, «La théologie politique de Jean Chrysostome: une comparaison avec la Cité de Dieu d'Augustin»
  • Catherine Broc-Schmezer, «Comment l'image de saint Jean Chrysostome évolue au gré de l'édition de son œuvre dans la collection Sources Chrétiennes»
  • Michalis Philippou, «La triadologie du De Trinitate de saint Augustin et ses critiques»
  • Isabelle Bochet, «La déification de l'homme selon Augustin»
  • Paul Mattei, «Saint Ambroise: théologien, exégète et homme d'action, entre Orient et Occident»
  • Xavier Lequeux, «La littérature hagiographique, patrimoine commun aux Églises d'Orient et d'Occident avant le VIIIe siècle. Les saints grecs et orientaux dans le martyrologe de Bède le Vénérable»
  • Dimitrios N. Moschos, «Le rôle d'Évagre le Pontique dans les débats théologiques du Moyen Orient entre le 5e et le 6e siècle»
  • Armand Veilleux, «L'influence du monachisme pachômien sur le cénobitisme occidental. Rôle des traductions grecques»
  • Dimitrios Bathrellos, «La théologie de la volonté chez Maxime le Confesseur»
  • Élie Ayroulet, «Maxime le Confesseur: passeur entre Orient et Occident»
  • Michel Fédou, «Les échanges entre les Pères grecs et l'Occident: enjeux pour l'unité des chrétiens»
  • Thanassis N. Papathanassiou, «Témoignage chrétien et dialogue avec les personnes d'autres convictions: intuitions patristiques»
  • Guillaume Bady, «Quel avenir pour un retour aux sources? De l'identité des Sources Chrétiennes»
  • Stavros Zoumboulakis, «Questions sur l'avenir des Pères»
  • Pierre Salembier, «Historique de la préparation de ce colloque»

 En quatrième de couverture également, Bernard Meunier ajoute quant à lui :

«Dès le début, avant la parution du premier volume, était affirmé le désir des fondateurs de la collection Sources Chrétiennes de servir l'unité des chrétiens. C'est par la lecture des Pères, dans Sources Chrétiennes en particulier,  que les Pères du concile Vatican 2 ont retrouvé l'intuition d'une ecclésiologie où l'Église est mystère avant d'être société, rapprochant ainsi la vision catholique de celle que l'Orient n'avait cessé de transmettre. Et c'est encore sous ce signe que nous-mêmes aujourd'hui, héritiers lointains des grands fondateurs, nous venons, à l'invitation des jésuites d'Athènes et de la Bibliothèque Nationale de Grèce, visiter nos frères orthodoxes et étudier avec eux ce trésor de l'Église indivise.»

 

Divers

Vente promotionnelle : 50% sur les volumes de la Collection Sources Chrétiennes jusqu'au n° 584

Dimanche 01 Septembre 2019 (Jour entier) - Samedi 30 Novembre 2019 (Jour entier)

À L’OCCASION DES 90 ANS DES ÉDITIONS DU CERF ET DU 600e VOLUME DE LA COLLECTION
PROMOTION DE 50% sur les volumes de Sources Chrétiennes*
du 1er septembre au 30 novembre 2019
* sur tous les volumes disponibles jusqu’au n°584 inclus
www.editionsducerf.fr

 

XXVIIe Rencontres de Patristique

Du Jésus des Écritures au Christ des théologiens. Les Pères de l’Église lecteurs de la vie de Jésus

Lundi 30 Septembre 2019 (Jour entier)

Du 10 au 12 juin 2020 auront lieu à l’Université Toulouse 2-Jean Jaurès les XXVIIe Rencontres de Patristique, organisées par Régis Burnet (Université catholique de Louvain), Régis Courtray (Université Toulouse 2-Jean Jaurès), Camille Gerzaguet et Jérôme Lagouanère (Montpellier 3-Paul Valéry) sur le thème « Du Jésus des Écritures au Christ des théologiens. Les Pères de l’Église lecteurs de la vie de Jésus ». Ce colloque est soutenu par l’Institut des Sources Chrétiennes et l’Institut d’Études Augustiniennes.

Présentation du thème
Pour parler de la foi chrétienne, les Pères ont volontiers recouru à des exposés concrets, s’appuyant sur la Bible et on ne peut qu’être frappé par la grande familiarité des Pères avec les personnages bibliques. Loin d’appartenir à un passé révolu, ces figures restent pour eux parfaitement vivantes et leur offrent un lieu de réflexion à la fois sur la vie chrétienne et sur les mystères divins. De tous ces modèles bibliques, Jésus en est sans conteste le paradigme. Les Pères de l’Église se sont ainsi attachés à expliquer les épisodes de sa vie pour en dégager des enseignements spirituels, moraux ou doctrinaux, soulevant de la sorte aussi bien des questions d’exégèse que de théologie. Alors que les évangiles restent notre principale source de renseignements historiques sur Jésus, la grande question qui s’est posée à la communauté chrétienne, dès le Nouveau Testament, fut de démontrer que le Jésus de Nazareth de la Bible est bien le « Christ » (le Messie attendu par le peuple juif). Et ils firent davantage : reprenant le vieux titre messianique de « Fils de Dieu », ils s’attachèrent à le prendre au pied de la lettre pour comprendre leur fondateur comme le propre fils de la divinité, et donc Dieu lui-même. Cette gestation s’est déroulée de manière complexe et souvent violente au cours des premiers siècles du christianisme : face à ceux qui s’interrogeaient sur l’humanité, la divinité et la cohabitation de deux natures humaine et divine en Jésus (docétisme, arianisme, nestorianisme, monophysisme…), les premiers écrivains chrétiens – les Pères de l’Église – ont relu et analysé les textes bibliques, élaborant des réponses théologiques qui furent par la suite présentées comme des « dogmes ». Si l’histoire de l’élaboration de ces dogmes est bien connue et a été maintes fois analysée, le< passage des données biographiques sur Jésus à l’élaboration théologique du concept de « Christ » à partir d’une analyse exégétique de l’Écriture mérite d’être approfondi. Il s’agira dans ce colloque d’étudier les pratiques discursives et exégétiques qui permirent aux premiers écrivains chrétiens de penser les points essentiels de la christologie à travers une lecture précise et attentive de la vie de Jésus.
Partant donc de la lecture que les Pères ont faite de la figure de Jésus (à partir des évangiles canoniques, apocryphes…), le colloque s’interrogera sur l’élaboration, parfois polémique, des différents éléments constitutifs du personnage théologique du Christ. Bien des aspects de la vie de Jésus participent à cette construction du Christ ; on peut ainsi citer tout ce qui concerne l’incarnation, l’enfance de Jésus, sa vie cachée, ses miracles et ses discours, le déroulement de sa vie « conformément aux Écritures », sa Passion et sa mort sur la croix « sous Ponce Pilate », sa descente aux enfers, sa résurrection, son ascension, son retour dans la gloire, le jugement des vivants et des morts… Ces recherches sur l’exégèse des Pères n’excluent évidemment pas les interprétations hétérodoxes (Porphyre, les manichéens…), qui, elles aussi, ont construit leur conception du Christ en se fondant sur les textes bibliques. La question peut encore se traiter par l’iconographie : comment la lecture et la méditation de l’Écriture ont-elles été mises en image pour construire un « type » qui mêle traits historiques et lecture symbolique ? Loin d’être tournées vers un lointain passé, les réflexions des Pères de l’Église continuent d’être actuelles comme l’illustrent les nombreux ouvrages, d’historiens, de philosophes, de théologiens ou d’historiens de l’art qui paraissent régulièrement sur Jésus, revenant toujours aux questions qui avaient été soulevées dès les premiers siècles par les Pères. Le colloque pourra s’élargir à cette actualité de la recherche.

Appel à communications
Les collègues souhaitant participer au colloque sont priés d’envoyer avant le 30 septembre
2019 un titre de communication avec un résumé de quelques lignes présentant le sujet proposé, à Régis Courtray (r.courtay[at]free[dot]fr).
Les communications porteront avant tout sur des sujets exégétiques plutôt que sur des
questions doctrinales (même si celles-ci ne sont naturellement pas à écarter du sujet). C’est bien l’exégèse des Pères que le colloque entend mettre au premier plan, comme source de tout argument théologique.

Organisation
Le colloque se déroulera à l’Université Toulouse 2-Jean Jaurès. Les frais de transport seront pris en charge par le colloque (sous forme de forfait) ; l’hébergement et la restauration seront assurés par les organisateurs.
Les communications dureront 30 minutes ; elles feront par la suite l’objet d’une publication (dans un ouvrage ou une revue).

Hieronymus noster: International Symposium on the 1600th Anniversary of Jerome’s Death

Mercredi 23 Octobre 2019 (Jour entier) - Samedi 26 Octobre 2019 (Jour entier)

The International Symposium on the 1600th Anniversary of Jerome’s Death, Hieronymus noster, will take place in Ljubljana, on October 23rd–26th, 2019, at the Slovenian Academy of Sciences and Arts. It is being organised by the Slovenian Academy of Sciences and Arts; the Universities of Ljubljana, Zagreb, Graz, and Warsaw; Central European University (CEU); International Network of Excellence “Europa Renascens”; DANUBIUS Project (Université de Lille); and the Institut des Sources chrétiennes.

 

Hieronyme, veni foras, “Jerome, come out,” Jerome himself wrote in his letter to a friend (Ep. 4), stating a personal desire addressed to God. His own call will provide the starting point of the international scholarly symposium in 2019, commemorating the 1600th anniversary of Jerome’s death. The encounter will highlight recent research trends related to Jerome’s life, to his opus, and to the reception of this ancient ascetic, Biblical scholar, biographer, traveller, epistolographer, theologian, exegete, satirist, and controversialist. The meeting will take place in Ljubljana, Slovenia, among the archaeological sites of Roman Emona from his letters (Ep. 11–12), whose genius loci remains influenced by the proximity of Jerome’s birthplace, Stridon. While the exact whereabouts of Stridon remain unknown, an excursion will be offered by symposium’s organizers in order to discuss some of its potential locations. The conference will be interdisciplinary and will present Jerome in the light of the latest discoveries; its particular focus will be the archaeological finds of Christian Emona from 2018. The papers invited will consider – but will not be limited to – researching Jerome within the framework of historical context, archaeology, biblical exegesis, patristics, classical philology, and theology.

Papers will be published in Bogoslovni vestnik: Theological Quarterly – Ephemerides theologicae, and in Keria: Studia Latina et Graeca.

 

Organizing Committee

Pablo Argárate, Institute of Ecumenical Theology, Eastern Orthodox Church and Patrology, Faculty of Catholic Theology at the Karl‐Franzens‐University Graz

Ivan Bodrožić, Department of the History of Christian Literature and Christian Teaching, Catholic Faculty of Theology Zagreb

Jan Dominik Bogataj OFM, Patristic Institute Victorinianum, Ljubljana, secretary

Rajko Bratož, Slovenian Academy of Sciences and Arts

Alenka Cedilnik, History Department, Faculty of Arts, University of Ljubljana

Antonio Dávila Pérez, Department of Classical Philology, University of Cádiz – International Network Europa Renascens

Laurence Mellerin, Institut des Sources chrétiennes (HISOMA‐UMR 5189 research centre)

Dominic Moreau, DANUBIUS Project (Université de Lille/HALMA‐UMR 8164 research centre)

David Movrin, Department of Classical Philology, Faculty of Arts, University of Ljubljana

Elżbieta M. Olechowska, Faculty of Artes Liberales, University of Warsaw

Katalin Szende, Department of Medieval Studies, Central European University in Vienna

Miran Špelič OFM, Patristic Institute Victorinianum, Faculty of Theology, University of Ljubljana, president of the committee

Rafko Valenčič, Faculty of Theology, University of Ljubljana

Pages

Base de données des auteurs patristiques

Bible et patristique sur internet

AASC

Editions du Cerf

site de recherche de Biblindex

Catalogue de la bibliothèque

Logo MOM Logo CNRS Logo université Lumière Lyon 2 Logo Hisoma