Sources Chrétiennes

Programme de recherche pour l'édition des textes chrétiens anciens

Libres propos sur la foi

Libres propos sur la foi

Stromates

Dans les Stromates, Clément s'adresse à un public cultivé, frotté de philosophie. Il passe d'un sujet à l'autre, et réfléchit ici sur les attitudes des croyants vis-à-vis de la philosophie, et vice versa.

Nous ne saurions nous tromper, si nous disons de manière générale que toute chose nécessaire et utile à la vie nous est venue de Dieu, et que la philosophie a été donnée surtout aux Grecs, comme une alliance qui leur est propre. En effet, elle est un marchepied pour la philosophie selon le Christ, bien que les philosophes grecs fassent les sourds devant la vérité, par mépris de la langue des barbares, ou par crainte du danger de mort que les lois de la cité tiennent suspendue au-dessus de la tête du croyant. (...)
Comme les enfants face aux masques de sorcières, les gens de la foule redoutent la philosophie grecque, ils craignent qu'elle ne les trompe. Si la foi qui les habite en est au point d'être détruite par des discours spécieux, qu'elle soit détruite : ils avouent justement par là qu'ils n'auront pas la vérité, car la vérité est invincible à ce qu'on dit, alors qu'une opinion fausse se détruit.

Base de données des auteurs patristiques

Bible et patristique sur internet

AASC

Editions du Cerf

site de recherche de Biblindex

Catalogue de la bibliothèque

Logo MOM Logo CNRS Logo université Lumière Lyon 2 Logo Hisoma